PHILIPPE HUI
PRÉSENTATION
NOTRE EQUIPE
NOS SPECTACLES
NOS PROJETS
NOS PARTENAIRES
LIENS
CONTACT
PHILIPPE HUI
Philippe HUI, chef d'orchestre

Après des études de piano et d’alto, Philippe Hui intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris - où il effectue notamment une Masterclass avec Pierre Boulez – et y obtient un 1er prix de Direction d’Orchestre qu’il complète d’un Diplôme d’Ingénieur de la Formation Supérieure aux Métiers du Son.

Afin d’enrichir son parcours, Philippe Hui est longtemps à la tête d’orchestres de jeunes tel que l’Orchestre Régional des Jeunes de Haute-Normandie de 1990 à 1998.

Il est Chef Assistant à l’Orchestre de Bretagne durant la saison 1993/1994 puis Responsable Musical de l’Opéra de Tours de 1994 à 1998. En 2000, il fonde l’Atelier Lyrique de Haute-Normandie dont il est depuis le Directeur artistique.

En 2001, James Conlon le remarque et l’invite à devenir son assistant à l’Opéra National de Paris ; depuis cette date, Philippe Hui y collabore régulièrement.

Sa carrière le conduit à s’intéresser à tous les genres (symphonique, oratorio, ballet, …) avec une prédilection pour le lyrique. Il mène, avec l’Université de Rouen, un travail de recherche et de recréation d’opéras-comiques du patrimoine français du XVIIIème siècle.

Philippe Hui est invité par de nombreuses scènes en France (Théâtre des Champs-Elysées, Opéra-Comique de Paris, Centre Lyrique d’Auvergne, au Festival de Loches ,aux Opéras de Tours, Reims, Limoges, Metz, Avignon, Toulon, Rennes,…) et à l’étranger (Berne, Aarau, Berlin, Francfort, Hanovre, Festival de Nuremberg, Festival International de Baalbeck au Liban …). Il y dirige notamment un grand nombre d’ouvrages dont : L’enlèvement au sérail, La Veuve Joyeuse, La fille mal gardée, La Voix Humaine, La Belle Hélène, Carmen, La Vie Parisienne, La passion selon Saint-Jean, Le Petit Ramoneur de B. Britten qu’il enregistre avec Lambert Wilson dans le rôle du récitant,…

Philippe Hui a travaillé avec l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre de Picardie…, et collabore très régulièrement avec des ensembles comme la Maîtrise des Hauts-de-Seine ou le Centre de Formation Lyrique de l’Opéra de Paris.

En 2005, il assure la direction de plusieurs représentations de La Traviata dans le cadre de « Opéras en plein air » en tournée. Il fait également ses débuts à l’Opéra National de Paris en dirigeant, au pied levé, Le Barbier de Séville.
Au cours de la saison 2006/2007, il est à nouveau invité par l’Opéra de Paris pour la direction des représentations d’un ballet. Dans le cadre de « Opéras en plein air », il dirige La Flûte Enchantée en tournée puis, avec l’Atelier Lyrique de Haute-Normandie, le Requiem de Mozart. Durant l’été 2007, il assure la direction du Barbier de Séville avec « Opéra en plein air ».

Ses projets : Le Requiem Allemand de Brahms avec la Maîtrise des Hauts-de-Seine, plusieurs ballets en 2007 et 2008 à l'Opéra de Paris (dont Orphée et Eurydice de Gluck, chorégraphie de Pina Bausch, dont il assurera également la direction musicale en Allemagne en 2008), Les Contes d’Hoffmann en tournée en 2008 avec « Opéra en Plein Air »,…

atelier.lyrique
29/01/08